Ouverture du troisième restaurant franchisé de l’enseigne à Montélimar

Ouverture du troisième restaurant franchisé de l’enseigne à Montélimar

Respectivement âgés de 57 et 52 ans, Serge et Christine Rimet ont créé leur restaurant Basilic & Co dans le cadre d’un projet familial, dans le but de transmettre leur affaire à leurs enfants, leurs binômes durant les services.

 

Basilic & Co a ouvert son troisième restaurant franchisé à Montélimar (Drôme), au 198, route de Marseille, le 27 juillet dernier. L’enseigne renforce ainsi sa présence dans la région Rhône-Alpes avec un quatrième point de vente.

Serge et Christine Rimet sont les nouveaux franchisés de l’enseigne. Respectivement âgés de 57 et 52 ans, ils ont choisi de mettre leur énergie, leurs compétences et leur sens du contact dans un projet familial. Objectif : la transmission de leur restaurant Basilic & Co  à leurs enfants, engagés dans leur aventure entrepreneuriale.

Durant plus de 35 ans, Serge Rimet a pratiqué avec passion son métier de commercial dans la jardinerie et l’animalerie, avant de se lasser de l’instabilité des décisionnaires de sa vie salariée. De son côté, son épouse l’a suivi dans sa carrière en consacrant son activité professionnelle à une vocation : le bien-être des personnes âgées, malades ou handicapées.

Basilicandco-Montelimar-475px

 

La formation pratique s’est déroulée durant un mois dans l’unité-pilote de Grenoble en mai et en juin.

« Notre formation, vécue en famille, nous a permis d’expérimenter intégralement le concept.  Yannick, notre formateur, s’est montré extrêmement accueillant et professionnel, avec une très grande exigence dans le travail. Il nous répétait : ce n’est qu’en apprenant l’activité à 100%  qu’on ne peut en retenir l’essentiel.

Au sein de l’entreprise, Serge et moi prenons les décisions majeures ensemble, tout en possédant chacun son domaine de compétences. Je m’occupe plus particulièrement du management et de la tenue de l’établissement, et mon mari, de la gestion et de la fabrication des recettes. Chacun possède aussi son binôme lors des services : moi avec ma fille, et mon mari avec mon fils », indique Christine Rimet.

Le goût des produits annoncé sur la carte

Depuis le début de l’aventure entrepreneuriale, le franchiseur s’est montré présent à toutes les étapes de la construction et de l’exploitation du projet.

« Laurent Bassi est venu nous accompagner avant et après l’ouverture, durant une semaine, pour vérifier que les fondamentaux avaient bien été intégrés et nous alerter sur certains points à améliorer. Nous nous sentions sécurisés par sa présence. Son aide n’était pas seulement physique, mais également morale. L’enseigne reste force de solutions sur tous types de problématiques, et c’est à ce souci du détail que l’on mesure d’avoir choisi une franchise digne de ce nom. La formule du concept est bonne et cette promesse de réussite se retrouve aussi dans l’assiette de nos clients. Entendre que nos pizzas sont succulentes et n’ont rien à voir avec la concurrence, que le goût des produits annoncé sur la carte se ressent dans les plats cuisinés, est une vraie satisfaction, bienvenue après tant d’efforts ! », souligne Serge Rimet.

Lire l’intégralité du portrait des franchisés