Le concept Basilic & Co

LE CONCEPT BASILIC & CO

 

Une offre originale de pizza de terroir

 

Basilic & Co a mis au point une organisation privilégiant la qualité du produit, et l’accueil des clients :

*Fabrication de la pâte dans chaque établissement, avec des farines labellisées. Fermentation lente

*Préparation des garnitures sur place à partir de produits artisanaux (labellisés, AOP, Bio…)

*Façonnage des pizzas à la main devant les clients

*Cuisson des pizzas au feu de bois ou électrique sur sole de pierre.

*Enseigne labellisée « fait maison »

*Matériel et organisation sur mesure permettant une grande productivité tout en gardant une grande régularité dans la qualité des produits

Deux formats d’implantation

Deux types de restaurants sont proposés pour s’adapter à l’apport personnel du franchisé et au lieu d’implantation

(petite, moyenne ou grande ville) :

 

 

 

 

 

Local de 55 m² minimum pour une unité dédiée uniquement à la vente à emporter

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Local de plus de 100 m² pour un restaurant proposant à la fois vente à emporter et restauration sur place

 

 

 

Un concept facile à gérer et rentable

Basilic & Co a développé un matériel sur-mesure et une organisation exclusive permettant d’assurer un haut niveau de chiffre d’affaire avec une masse salariale optimisée.

Un restaurant Basilic & Co permet de dégager une marge brute entre 74 et 77 %.

 

Une enseigne attentive à la protection de l’environnement

Dans un cadre chaleureux, élégant et design, BASILIC & CO accorde une attention particulière à la protection de l’environnement : emballages recyclés et recyclables, électricité verte, ampoules basse consommation, produits nettoyants écologiques, tri sélectif des déchets, emploi de matériaux écologiques dans la conception des magasins…

Laurent Bassi, fondateur de Basilic & Co

« Associer qualité et restauration rapide, ou associer qualité et enseigne de franchise, peut apparaître                    contradictoire pour le consommateur. Surtout dans un secteur où la vitesse d’exécution l’a trop souvent emporté sur la préservation du goût, entraînant l’usage de surgelé, de produits bas de gamme ou la pratique d’une cuisson de type industrielle.

Pourtant, réussir ces associations, indispensable à la satisfaction du client, a été le seul but que je me suis fixé pour construire le concept Basilic & Co. Pour parvenir à cet équilibre entre le plaisir du client et les contraintes d’un service rapide, j’ai cherché à mettre au point une organisation ultra-millimétrée au service d’un matériel conçu sur mesure dans un métier extrêmement technique pour pouvoir élaborer et cuire 150 à 200 pizzas de terroir par heure.

Chaque détail compte. La pâte est par exemple étalée à la main pour qu’elle reste moelleuse et croustillante, après cuisson. J’ai voulu redonner le vrai goût de la pizza au consommateur, à l’image du pari réussi ces dernières années par certains boulangers avec le pain en revisitant leurs procédés et leurs matières premières. »